Pour prendre rendez-vous : 06.52.27.84.46 Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

LA PSYCHOTHÉRAPIE


POURQUOI CONSULTER ?

D’abord et tout simplement parce que vous ne vous sentez pas bien. Le psychologue clinicien a pour objectif de soulager la souffrance psychique de son patient.

Daniel Lagache fondateur de la psychologie clinique définie ainsi les trois missions du psychologue :

« CONSEILLER- ÉDUQUER- GUÉRIR »

Le titre de psychologue est accordé à l’issue d’une formation universitaire de cinq années sanctionnée par un diplôme qui atteste des compétences théoriques et pratiques acquises tout au long du cursus et validées lors de la dernière année de pratique professionnelle accompagnée.  

L’exercice de cette profession est également protégé par un code de déontologie.

Après un premier entretien centré sur votre demande et vos attentes, je pourrai vous proposer soit :

  • une thérapie de soutien : dont l’objectif est de vous aider à mieux appréhender une situation difficile, à mobiliser vos ressources et facultés d’adaptation pour surmonter une crise (deuil, séparation, chômage…), à restaurer votre sentiment de réalisation personnelle, mais aussi à vous accompagner dans la maladie.
  • Une thérapie psychodynamique : vise des remaniements psychologiques plus profonds. Le thérapeute engage le patient à revivre, psychiquement et affectivement, certains moments difficiles de l’enfance ou de la vie présente qui auraient été enfouis dans l’inconscient. Ainsi, les événements de notre passé sont mis en lien avec les événements présents. La relation thérapeutique permet de revisiter, remodeler ou réparer des relations antérieures.

PSYCHOTHÉRAPIE DE L’ENFANT

L’enfant est un être en développement qui s’adapte en permanence à son environnement. De ce fait, les bienfaits de la thérapie sont rapides, mais l’implication des parents est essentielle car il est entièrement dépendant de son entourage.

Le psychologue utilise le jeu pour permettre à l’enfant de mettre en scène ses relations avec l’entourage pour les rejouer et les modifier.

Winicott, pédiatre et psychanalyste pour enfant disait que le jeu est une thérapie en soi.

Quel est donc alors le rôle du thérapeute ?
Il observe, sollicite l’enfant avec empathie et participe en prenant le rôle que l’enfant lui attribue à dénouer le blocage. Dans cet échange l’enfant prend de la distance par rapport à ce qu’il vit, guidé et cadré par l’adulte, il dépasse ses difficultés pour grandir.

Fermer le menu